Présentation des Maures et des Chrétiens Vera dans la délégation gouvernementale

Display image, avec Délégué Valdivia, Le maire López et Isabel de Haro, Conseiller à la culture et au tourisme.

Display image, avec Délégué Valdivia, Le maire López et Isabel de Haro, Conseiller à la culture et au tourisme.
Display image, avec Délégué Valdivia, Le maire López et Isabel de Haro, Conseiller à la culture et au tourisme.

"Vera se souvient de son passé, vivre votre présent et a un grand avenir”

Le veratense maire, Felix Lopez, conjointement avec le conseiller pour la culture, Isabel de Haro, et le président de l'Association des Maures et Chrétiens de Vera, José Manuel Ramírez, hier à la Délégation gouvernementale de la Junta de Andalucía a présenté la troisième édition du festival Maures et Chrétiens, un acte auquel a assisté le délégué territorial à la Culture, Tourisme et des Sports, Alfredo Valdivia, qui dans son discours a évoqué l'intense activité de promotion touristique entreprise par la Mairie de Veracruz tout au long de l'année avec une offre touristique étendue et attractive, de la culture à la gastronomie, de ses partis au tourisme accessible. "Je veux mettre en évidence", a ajouté Alfredo Valdivia, «Que le ministre du Tourisme et des Sports a opté pour la région de Levante d'Almería globalement et conjointement. Il s'agit de le positionner comme une référence touristique dans la province d'Almería avec les objectifs fondamentaux de définir la destination du Levante d'Almería comme une marque de qualité et de compétitivité., en plus de diversifier son offre au-delà du soleil et de la plage, et répartir les flux touristiques dans le temps, en réussissant à lutter contre la saisonnalité touristique ". Le Délégué de la Culture et des Sports a rappelé à ce stade, le Plan spécifique pour la promotion touristique du Levante d'Almeria qui verra bientôt le jour, en même temps qu'il félicitait l'Association des Maures et Chrétiens de Vera d'avoir repris une tradition, celle des capitulations accordées aux Nasrides Veratenses qui, par différents avatars historiques, a été aboli dans l'année 1919.

Pour sa part, Le maire de Vera a rappelé les différentes circonstances qui se sont déroulées lors de la fête des Maures et des Chrétiens à Veracruz "jusqu'à ce que, Année 2014, un groupe d'hommes et de femmes de Vera intéressés par l'histoire de leur commune, ils donnent forme à un rêve qu'ils transforment en réalité. Ce sont les Maures et Chrétiens actuels de Vera qui, merci à l'Association culturelle présidée par José Manuel Ramírez, une fête est organisée en l'honneur des capitulations de Véra et en l'honneur de nos coutumes car, à la fin, ce sont eux qui forment la marque d'un peuple ". "Un peuple qui ne reconnaît pas son histoire, qui n'a pas de signes d'identité, c'est une ville qui n'a pas d'avenir", conclu. Dans le même sens, le Conseiller pour la Culture et le Tourisme a manifesté, Isabel de Haro, qui a souligné le soutien de la Mairie de Vera à l'Association Culturelle des Maures et des Chrétiens pour l'effort accompli chaque année et que chaque année elle dépasse ses objectifs, en combinant trois facettes: culture, tourisme et fêtes, attractions à visiter Vera.

José Manuel Ramírez, Président de l'Association culturelle des Maures et Chrétiens de Vera, fait une brève visite historique culturelle de la prise pacifique de la ville par le roi Ferdinand le catholique à nos jours. José Manuel Ramírez a parlé d'une figure, d'un personnage fictif très particulier nommé María García, une femme maure expulsée de Vera et représentée avec un plaidoyer en prose poétique lu lors de la présentation des festivités par Concha Fernández.