Près de trois millions d'euros pour l'évacuation des avenues Rambla del Algarrobo à Vera

Image complète.

Image complète.

La Société Municipale des Infrastructures et Services Codeur S.A. a publié au Journal Officiel de la Province d'Almería (BOPA) l'appel à l'embauche par procédure ouverte du projet de laminage et d'évacuation des avenues de la Rambla del Algarrobo à Vera, où se trouve le Salar de Los Canos.

Ledit contrat a un budget total de 2.942.685,09 euros et un délai d'exécution de douze mois. Comme expliqué par le conseiller en urbanisme de Vera, Francisco Vazquez (Pennsylvanie), ce travail a un double objectif puisque, d'un côté, vise à canaliser l'excès d'eau qui peut causer des «dommages» dans la zone, comme cela s'est passé "lors des dernières pluies", tandis que, d'un autre côté, Il s'agit de préserver le Salar de Los Canos "en tant que zone d'intérêt pittoresque".

Ainsi, comme indiqué par le maire, Ce travail est destiné à "ne jamais" réapparaître des situations telles que celles vécues lors des pluies torrentielles de décembre dans cette zone et dans d'autres zones de la municipalité de Vera., car "l'excès d'eau" sera conduit à la plage, ce qui explique «l’investissement significatif» consacré au projet.

Fait remarquer, aussi, que le projet approuvé est convenu avec le ministère de l'Environnement de la Junta de Andalucía, tandis que les fonds proviennent des propriétaires de la zone de la côte de Vera incluse dans le plan spécial pour l'urbanisation de cet espace qui va de "la limite avec Palomares à la rivière Antas" et que, avec cette nouvelle performance, sera exécuté "au-dessus du 90 pourcent".

Selon ce plan, explique le maire de Vera, les propriétaires du territoire assument le coût des actions liées à leur urbanisation en investissant des sommes proportionnelles au terrain dont ils sont propriétaires au taux de 9 euros par mètre carré, qui atteint une somme de 50 millions d'euros pour l'exécution de toutes les interventions commencées il y a dix ans.

Aussi, la joint-venture Codesur S.A. est en charge de la gestion de ce Plan Spécial et de l'exécution des travaux, c'est donc cette entité qui lance l'appel apparu dans le BOPA à la date du 3 Janvier 2017 et approuvé par son conseil d'administration le 24 Novembre 2106.