Subdelegación inspecte les maires des villes du Almanzora les zones les plus touchées par les inondations

Arboleas Chanter Général Sacoche Te Interesa

Sous le gouvernement, Manuel de la Fuente, Il a fait des tournées aujourd'hui les municipalités de la région Almanzora les plus touchées par les inondations et vu in situ, accompagné des maires, la destruction énorme causée par des pluies torrentielles.

Il est la troisième visite de De la Fuente aux zones les plus touchées par le passage de DANA, après quoi il déjà eu lieu le vendredi, Nijar d'abord, puis Huércal-Overa et Pulpí. Dans ces deux dernières villes accompagné du ministre par intérim de la Culture et député de Almería, Jose Guirao, qui il était immédiatement intéressé pour les dommages causés par la chute du froid dans la province.

Vérification des dégâts a commencé tôt le matin à Cantoria, où ils sont tombés près de 110 litres / m2 d'eau en deux heures. Dans la Rambla de La Hojilla, que une Chanter avec le hameau de La Hoya, l'eau atteint environ 2 mètres de haut et fait la route et de briser les chaînes de pont en béton. Également, Il reste pas tondue vers le hameau de El Faz, où ils vivent sur les 200 voisins. Trombe a également endommagé le pont au-dessus de la rivière Almanzora, entre les villages de Cantoria et Almanzora. En ce lieu, eau dépassé 4 mètres de haut sur la rivière et grimpa au-dessus 2 mètres sur la route. La mairie, Purification présidé par Sánchez, Nijar a participé hier à la rencontre avec le Premier ministre dans le bureau, Pedro Sánchez, Vous faites encore une estimation des dommages.

en Arboleas, la destruction la plus importante causée par les tuyaux inondation a été rompu l'eau potable dans les bidonvilles de El Rincón, Bande et Tahullas, où ils résident autour 600 voisins, problème, au jour d'aujourd'hui, Il a déjà été résolu, comme il a souligné le maire, Cristóbal García. La pluie a également provoqué de nombreux glissements de terrain sur les routes d'accès aux colonies municipales.

Un autre des sites visités aujourd'hui par le sous-ministre a été Purchena. Dans cette localité, l'un des principaux touché a été la société Proelec, ensembles électriques, dont le siège et d'autres installations ont été complètement inondées par la boue, avec des pertes que les responsables n'ont pas encore été en mesure d'évaluer. En ce lieu, l'eau, du berceau de la promenade, Il tendit 2 mètres. Dans la commune, Almería Rambla a également été touché plus d'un kilomètre. DANA -cayeron 157 litres entre jeudi et vendredi- provoqué, pareillement, inondations dans les bureaux de poste et de plusieurs comités locaux, comme ils ont souligné par leurs fonctionnaires municipaux lors de la réunion avec Manuel de la Fuente.

Sacoche, la dernière des villes du Almanzora visité ce matin par le vice-ministre, est, probable, qu'il a subi des dommages importants dans ses espaces publics. En ce lieu, la goutte froide à gauche sur la ville 180 litres / m2 en seulement 4 heures. La première estimation des dommages par le conseil, présidé par Juan Antonio Lorenzo, totaux 2,9 million. En quantifiant les dommages qu'ils sont inclus dans les communautés d'irrigation, un montant de quelque 600.000 euros, mais pas ceux causés par l'eau sur les routes provinciales et régionales.

Ici ont été touchés 60 kilomètres de routes rurales et est également endommagé plus de la moitié du réseau d'approvisionnement en eau publique (par drags, degollamiento tuyau dans les étapes des rivières et des gorges, atranques simple disparition du rouge). Également, il y a eu d'énormes dégâts au système des eaux usées, Voie verte dans la municipalité pratiquement détruite le long 14 kilometers-, ou dans des bâtiments publics tels que la salle de sport ou la salle de gym municipale, dont ils ont été complètement inondées par la pluie.

Lors de sa rencontre avec les responsables municipaux, le vice-ministre a rappelé aux maires à appliquer, immédiatement, aide, établie par le décret royal 307/2005.

Ces subventions sont destinées à des unités familiales ou la coexistence économique qui ont subi des blessures corporelles; famille ou unités coexistence économique qui ont subi des dommages à leur résidence ou leurs besoins domestiques; sociétés locales, pour couvrir les dépenses d'urgence en; communautés de propriétaires, des dommages aux éléments communs, propriétaires d'établissements commerciaux, industriel ou de service, et des personnes physiques ou morales qui ont effectué des services personnels ou de biens à la demande de l'activité compétente.

L'aide peut être demandée par les personnes concernées jusqu'à la prochaine 14 Octobre dans les Préfectures. Ce sera après la Direction générale de la défense civile et les urgences (DGPCE), ministère de l'intérieur, la résolution du même.

Sur le site du ministère de l'Intérieur et la Direction générale de la protection civile plus d'informations supplémentaires est disponible, et les modèles standard demande d'aide.

Logopit_1525285090497