Cuevas del Almanzora présenté dans le livre "Romeo dérangé"

      Commentaires fermés sur Cuevas del Almanzora présenté dans le livre "Romeo dérangé"

CuevasPresentaciónLibroDesquiciadoRomeo

Le livre a été présenté à l'occasion du carnaval.

Dernier 12 Février, comme un prélude à la Saint-Valentin, a été présenté dans la maison livre Torcuato Soler Bolea Cuevas del Almanzora "dérangée Romeo" Auteur Francisco Javier Fernandez Espinosa.

L'événement impliqué le maire de Cuevas, Antonio Fernández Liria, Indalecio Modesto, Conseiller pour la culture, Pepe Grano de Oro, Points de Bandleader, le directeur général de l'innovation culturelle et le Livre de l'Andalou Antonio J. Luc et l'auteur.

Après les présentations, une brève description de la voie de Fernandez Espinosa a été faite, que les mots du maire de la municipalité »est un grand ami cher à notre peuple et en particulier dans Villaricos, où de longues périodes passe ".

Indalecio Modesto a parlé de la tradition culturelle de Cuevas et a donné la collaboration de la société pour les activités et événements à venir, célébrant la présentation de "dérangée Romeo" serait menée dans la localité almanzorí.

Pour sa part, le directeur général du Livre, Antonio J. Lucas, Il a fait une vaste esquisse biographique de l'auteur et son œuvre, heureux d'avoir en Andalousie avec de nouvelles valeurs littéraires dans une région si riche dans toutes les expressions artistiques, Fernandez Espinosa se qualifier comme un «Caballero Bonald del Almanzora» et en lui souhaitant une perspective brillante dans le monde de la poésie.

Grano de Oro Pepe a parlé de ses expériences personnelles avec l'auteur, ainsi que les possibilités de leurs textes dans le monde de la musique, identification avec le "dérangé Romeo" qui porte toujours à tous ceux qui aiment.

La cérémonie a pris fin avec l'intervention de Fernandez Espinosa, qui a expliqué comment l'idée d'écrire ce livre est venu, constitué d'une sélection de choix de son important travail avec d'autres poèmes d'amour inédits, à la fin un bref récital de poésie, où il a lu les poèmes "Future", "Naranjos", «Voulez-vous demander des désirs" et "Nana petite Isabel".

Francisco Javier Fernandez Espinosa (Tíjola, Almería 11/01/1974) Écrivain et poète, Il est également connu pour son travail en tant que chercheur, occupant une grande partie de son travail dans l'étude des questions ethnographiques, culturelle et populaire Valley Almanzora. Cet engagement l'a aidé à être un promoteur de l'Institut pour l'étude de Valle del Almanzora (Ieva) fondé en 2008, ayant été confié sa direction.

Il est l'auteur d'une grande production de la poésie, où il est catalogué entre nouvelle poésie andalouse, le développement d'un style influencé grandement par la 27, génération 50 et nommé “l'autre sentimentalidad”, tous présentés dans des images d'une grande plasticité et de réalisme sur les grandes questions existentielles: la vie contre la mort, l'amour contre le chagrin. Avec une musicalité forte et le rythme, se tenir debout “Lettre si je meurs un jour”, “Projet pour un baiser” la “Belle dame avec le parapluie”, appartenant à la première étape de création de l'auteur. Plus tard, avec “Confessions d'hombrelobo” un changement se produit à la maturité et à la recherche d'autres perspectives, causant atmosphère plus dense et sombre.

Comme l'histoire, “Desangelados” Cela signifie que son travail publié. Ce projet a commencé dans les années de collège, aboutissant à la croisée des chemins tourmentés et décadents, confondre fiction et présent avec des clins d'œil au réalisme magique et l'histoire.

ouvrages publiés:

"Blind" (1997) "Lapidaire" (1997) Hommage à Jose Angel Gomez. "Bizarre" (1998) "Amare" (2000) "First Memory" (2002) "Projet pour un baiser" (2007) "Diary of a Lost" (2007) "Le lieu de l'illusion" (2007) "Embrassez Theory" (2008) "Confessions of the Werewolf" (2014) – «Manuel pour navires coulés" Anthology 1997-2014.

VV.AA "Entre la clameur et le silence" (2000) VV.AA "Conférence V de l'Histoire locale Tíjola" (2012) VV.AA "Le reste est ténèbres» (2013) "Desangelados" (2013)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Francisco Javier Fernandez Espinosa