gare de la machine restaurée en Tíjola.

chemin de fer Associations amis andalous ont demandé 1,6 millions dans le budget de l'Etat (fge) 2018 pour le retour du train-Baza-Guadix Lorca-Almanzora.

En ce sens,, samedi dernier a eu lieu à la gare Bobadilla, situé à Antequera (Malaga), la constitution formelle et à la signature publique du Statut de la Fédération andalouse des Amis du chemin de fer (Faaaf), comprenant des associations de chemin de fer de l'Andalousie.

Cette fédération a dit dans une déclaration que “une de ses priorités est la structuration totale des régions andalouses par chemin de fer”, de sorte que “la situation est considérée comme chemin de fer d'isolement honteux a passé des années à souffrir la partie orientale de l'Andalousie (Grenade, Jaén et Almería)”.

Aussi, Il a critiqué “en particulier l'absence de connexion en train vers le bassin méditerranéen, fermé depuis plus de 33 ans la vieille ligne de chemin de fer reliant Guadix, Base, Almanzora Valley à Lorca”.

Une proposition de l'Association des Amis du Chemin de Fer de district Baza, l'un des fondateurs de la Faaaf et vocale sur la carte du même, Elle a soutenu la demande du gouvernement pour la réouverture de la priorité de cette branche ferroviaire-Lorca Guadix, ainsi que la demande d'un article d'un montant de 1,6 millions en ÉGP 2018, Étude de faisabilité pour obligatoire, selon un rapport de l'Université de Grenade (Ugri), recueillies par l'association.

Source: EuropaPress