Le Conseil transféré 137 millions aux municipalités et aux organismes de paiement des services de dépendance

Général

Au-dessus 62.500 personnes et un total de 1.334 entités ont bénéficié de deux transferts dans la dernière semaine.

L'Andalou a transféré la semaine dernière un total de 137 millions d'euros aux municipalités et aux organismes de services de prêter attention à la dépendance. Au total, 62.505 personnes et 1.334 entités ont bénéficié de deux transferts qui se déposent factures impayées, surtout, jusqu'à ce que 31 Octobre 2013. Le ministre de la Égalité, Santé et politique sociale, María José Sánchez Rubio, a rappelé que l'Andalousie reste la première communauté autonome dans le développement d'une unité de droit 22% du total des bénéficiaires à travers le pays et 24% avantages.

Le ministre a également souligné que l'Andalousie fait un effort considérable pour faire en sorte que ce droit et 2013 le Ministère de l'égalité, Politique sociale et de santé a “investi plus de 1.258 millions d'euros dans le système de soins pour les personnes atteintes de dépendance”.

Grâce à deux paiements ont été faits l' 27 et 31 Décembre, Agence et des Services sociaux Unité a versé en Andalousie 31 Octobre- tous les services d'aide à domicile, bénéficiant d'une 39.000 grâce à des gens à l'aide 89 accords bilatéraux qui ont été signés pour assurer la prestation entre les municipalités andalouses et plus 20.000 habitants ou les conseils de comté.

En outre, abonné est également impayés totalisant 389 résidences pour personnes âgées de la région avec plus de 19.000 places et un 209 résidences pour personnes handicapées 5.381 dort, ainsi régler toutes les factures des fournisseurs jusqu'à Octobre.

Aussi, encours ont été libérées à Septembre 353 Jour unités de plus, fournir des services aux 7.424 personnes; un 177 centres de professions, qui fournissent de l'aide aux 6.200 ressortissants; y une 114 unités de jour pour les personnes handicapées, qui ont un total de 2.600 dort.

Pour 2014, Le Conseil dispose d'un budget initial de 1.115 millions pour répondre plus 169.000 bénéficiaires de la prise en charge de la dépendance du système, même si elle a cessé de recevoir État 314 millions dans ce domaine au cours des deux dernières années. Dans la dernière année du gouvernement de l'Espagne a fourni seulement 28% financement de cette loi, contre 72% qui a résisté à la communauté autonome andalouse quand il s'agit de la législation qui a été conçu pour les administrations rencontré de même.

María José Sánchez Rubio a dit que le gouvernement de l'Andalousie a “défendu et cru en ce règlement depuis son adoption, car il est basé sur l'égalité des chances, la justice sociale et la protection des groupes les plus vulnérables” et a veillé à ce que de l'administration régionale “ne vont pas à tout faire pour préserver ce droit”. vulnérable” et a veillé à ce que de l'administration régionale “ne ménagera aucun effort pour préserver ce droit”.