Le SAT Tíjola investit plus 570.000 d'euros dans un projet d'expansion de sa capacité de broyage et de stockage des olives.

Le ministère de l'Agriculture, Pêche et du développement rural a présenté à la transformation Agricultural Society (SAT) Olisur, Tíjola (Almería), une subvention de 240.388 euros pour un projet d'expansion de l'usine. Il s'agit d'une aide publique qui est “la 42 pour cent de l'investissement par les installations de la société et de l'équipement qui permettront d'accroître la capacité de broyage et de stockage des olives, le traitement et l'os”.

Tel que rapporté par le gouvernement régional dans une note, projet subventionné implique l'expansion de la capacité d'extraction, avec l'installation d'une ligne continue de 300 tonnes de produits chaque 24 heures; et l'augmentation de la capacité de stockage de l'installation d'olive propre quatre nouvelles trémies, et le doublement de la capacité d'élimination des sous-produits (os) l'installation d'un stoner 20 tonnes.

 

La subvention fait partie du programme de développement rural 2007-2013 d'accroître la compétitivité du secteur agricole et l'augmentation de la valeur ajoutée des produits, et est co-financé par le Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) –un 75 pour cent– et des fonds du ministère de l'Agriculture, Pêche et développement rural et le ministère de l'Agriculture, Alimentaire et Environnement –la 25 pour cent–.

A travers le Groupe Almanzora développement rural, SAT a également accueilli récemment une subvention publique –80.700 euros– pour la construction d'une banque de la biomasse, dans le but de “alpeorujo levier généré dans l'usine pour une utilisation comme combustible dans la plante elle-même et de le vendre à privé”.

Le délégué territorial de l'Agriculture, Pêches et Environnement, José Manuel Ortiz, a estimé le “effort” réalisés par les entreprises alimentaires Almeria, comme la SAT Olisur, pour “moderniser ses installations, afin d'améliorer le service et d'accroître la valeur ajoutée de la production”. Un effort qui, comme indiqué, “partager l'Andalou, que, malgré les difficultés économiques et financières, Il est aux côtés des entreprises alimentaires”.

Olisur a été créé en 1998, dans le but de la fabrication, Pack, stockage et de commercialisation de l'huile d'olive. L'entreprise a obtenu le produit d'une 2.500 producteurs dans plusieurs municipalités de la province d'Almeria. La campagne 2010 produit quelques-uns 950.000 kilos d'huile d'olive et plus de trois millions de livres de marc. La société commercialise ses produits sous la marque «Tijoliva '.