Le ministère de l'Agriculture soutient certains projets qui diffusent le patrimoine culturel, l'archéologie et le paysage de la province.

Le ministère de l'Agriculture, Pêche et du développement rural a accordé une subvention de près de 16.500 Développement rural Almanzora Euro Groupe pour l'organisation d'une nouvelle édition de pistes cyclables de Almond Blossom '. L'initiative comprend cinq itinéraires municipalités Chirivel, Taberno, Oria, Albox, Abla et Abrucena. Parmi les autres objectifs, organisateurs visent à promouvoir l'agriculture traditionnelle et la conservation du patrimoine culturel et du paysage, et à promouvoir la consommation de produits d'amande. En plus de la pratique de la randonnée, un concours de photo aura lieu.

Aussi, la RDA Almanzora a reçu une subvention de 76.774 euros, pour le projet «Almería, découvrir les atouts ", qui vise à diffuser le patrimoine culturel des zones rurales de la province comme un moyen d'approche de l'identité du peuple et en tant que ressource pour le tourisme et la projection culturelle. Elle aura lieu sur la base de la présence dans la stratégie de réseautage social.

archéologie du projet et du paysage

Pour sa part, Association pour le développement rural Almanzora, a reçu une subvention de près de 15.000 d'euros pour le projet «Archéologie et paisaje'-, destiné à montrer la relation entre le patrimoine, archéologie, paysage et du territoire, et la nécessité d'assurer une diffusion adéquate de devenir un touriste et ressource économique. Le projet consiste à concevoir cinq visites archéologiques dans chacun des comtés qui entourent la RDA dans la province, avec la publication ultérieure d'une monographie sur les itinéraires, rédigé par des experts et des chercheurs. Les routes sont prévues: les Sorbas Yesares; le comté de Los Vélez (Vélez-Blanco); les Alpujarras (Dalías et Berja); le hameau de Huebro (Nijar); et Alto Almanzora (Purchena, Tíjola y Barcarès).

Ces projets, cofinancé par 80% Fonds européens Feder et un 20% financé par la Junta de Andalucía, «Ils aident à créer des emplois dans les villages de la province", comme l'a dit José Manuel Ortiz.

Freiner l'exode rural

Le délégué territorial de l'Agriculture, Pêches et Environnement, José Manuel Ortiz félicite les entités GDR-partenaires du Ministère dans la mise en œuvre de ses politiques pour les zones rurales- "Par les initiatives, malgré les difficultés économiques et financières de ces dernières années, continue à mettre en œuvre des projets qui, en plus de générer de la richesse et de l'emploi, permettons de nombreux jeunes n'ont pas à aller à l'extérieur de leurs villages pour chercher du travail et, donc, Ils tiennent le dépeuplement de nos zones rurales ".

L'Andalou, Ortiz a exprimé selon, soutient également ces initiatives avec le plan du tourisme intérieur qui favoriseront la valorisation du patrimoine historique et culturel de l'Andalousie.

Le ministère de l'Agriculture, Pêche et développement rural s'est engagé à la coopération entre les régions et les groupes de développement rural comme une stratégie pour exploiter les opportunités offertes par les zones rurales dans le cadre du nouveau programme européen pour la période 2014-2020. A cet égard,, par le Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), également de continuer à soutenir des projets de coopération transnationale et interrégionale menées par ces institutions dans le cadre de la mise en œuvre de stratégies de développement local.

Teleprensa.