Le conseil municipal encourage la participation des Albox 25 jeunes dans un projet de coopération avec le Maroc.

L'initiative, financé par UIM, cherche à cultiver les valeurs de solidarité et de respect, en plus de mettre fin aux sujets du pays voisin.

L'équipe de gouvernement socialiste Albox Mairie a favorisé la participation des 25 jeunesse de la ville dans la coopération au développement d'un projet avec le Maroc, qui a été financé par l'Institut Andalou de la Jeunesse (UIM)- en ce que, ont été mis en évidence que, viser à cultiver en eux les valeurs de solidarité et de respect, et de contribuer à mettre fin à des sujets sur le pays voisin.

Le projet, organisé par la propre ville albojense sous le titre «Une expérience de coopération au développement: Formation et d'immersion », a été développé au cours des sept derniers mois à travers différentes étapes. La première consistait en la formation d' 25 la coopération au développement de la jeunesse, mettant l'accent sur la connaissance et l'analyse des situations d'inégalité qui peut être trouvé dans le monde.

Puis, des activités sociales que les jeunes ont réalisées dans la ville en tant que bénévoles dont une immersion de l'atelier dans la culture marocaine à l'Hospice des Ardennes ont été conçus et, dernier, rester dans Alhucemas solidarité qui a commencé dernière 3 Août- de sorte que 11 voyageurs entre 16 et 23 ans peuvent voir de première main à la fois la coopération mise en place par l'ONG dans ce domaine que la culture marocaine CERAI. Après son retour, participants feront plusieurs présentations dans des instituts apportant son expérience, afin que son témoignage servira à sensibiliser le public à la réalité du Maroc et d'éliminer les préjugés.

En ce qui concerne cette initiative, Mairie de Albox, Socialiste Rogelio Mena, Il a dit que «nous sommes très fiers de nos garçons et les filles peuvent être formés dans plus de sujets que purement théorique, et peut apprendre sur les autres cultures et que, clairement, Il fera d'eux de meilleures personnes et de meilleurs professionnels dans le futur ".

A cet égard,, Il a également souligné que «le fait que les jeunes ont été impliqués dans des activités sociales organisées dans ce projet a été une grande joie, et que la participation montre que nos gens continuent à jouir d'une bonne santé par rapport à la demande et la conscience civique par le collectif, de son esprit non-conformiste que nous devons améliorer les choses ".

Pour sa part, Conseiller pour la Jeunesse, Tito Carrillo, a estimé que "nous sommes les albojenses, par définition,, hospitalier et de soins "et" qui fait suite -ayant- que la Société est une obligation morale pour tenter d'inculquer ces valeurs à nos jeunes à travers toutes les actions et activités qui peuvent lancer, et c'est un excellent exemple de cela ".

Aussi, Carrillo a déclaré que «les participants à cette initiative de collaboration ont gardé l'excitation et la joie de l'apprentissage pendant les sept mois qui ont duré" et, a avancé, "Nul doute que sera la même chose quand ils ont déménagé leurs expériences aux étudiants de l'Institut qui sont en attente pour eux".

Conclusion, de l'équipe de gouvernement socialiste ont montré leur volonté de développer un programme d'activités pour répondre aux besoins des jeunes pendant l'été et ont avancé à l' 18 Août débutera son activité à la fois dans la salle de gym et d'autres activités visant -Pilates, filature, Zumba o judo, entre- au Centre pour l'Eau et Santé Albox.