Autorisé un transfert d'eau 4,5 hectométrique depuis le réservoir Negratín à Cuevas de Almanzora

Le Comité sur l'eau de transfert de gestion technique du réservoir Negratín à Cuevas de Almanzora, réunis aujourd'hui à Madrid, Il a accepté à l'unanimité d'engager une eau de transfert 4,5 hm par mois (hm3/mes) les bassins de la Méditerranée andalouse.

Le transfert, qui reprendra à douze heures demain, samedi, doivent être conformes aux conditions prévues par la loi 55/1999, de 29 Décembre, à savoir, Vous ne pouvez transférer le volume stocké supérieure 210 hm3, et aussi longtemps que le volume stocké dans le système dépasse la régulation générale 30% ledit système de commande de capacité.

Pour assurer le respect de la loi, un suivi complet des ressources endigué par le barrage Negratín autant que dans le système de règlement général sera Guadalquivir, ainsi que les volumes transférés.

La Commission a accepté, aussi, réserver jusqu'à 2 hm3 volume à transférer à fournir cette année.

Le Comité sur le transfert de la gestion technique, qui a été présidé par le Directeur général de l'eau, Ministère de l'agriculture et de la pêche, Alimentaire et Environnement, Liana Ardiles, Il se réunira immédiatement après la Commission desembalse de l'Autorité du bassin du fleuve Guadalquivir lieu, afin de prendre les décisions nécessaires, en fonction des circonstances qui se produisent à ce moment-là.

la Commission, dont la création a été autorisée par arrêté AAA / 2454/2012, de 8 Novembre, Il a été informé des charges, conformément à l'article 114 le texte révisé de la loi sur l'eau, Ils doivent payer l'Autorité du bassin du fleuve Guadalquivir pour la disponibilité de ces ressources en eau.