Adoptée à l'unanimité au Parlement andalou une initiative visant à encourager la promotion des voies vertes

Andalousie voies vertes.

Andalousie voies vertes.

Le Parlement andalou a adopté à l'unanimité une proposition non législative dans laquelle il demande instamment au Conseil d'administration à élaborer et à promouvoir des initiatives visant à développer de nouvelles voies vertes et la promotion des existants. Dans la même ligne, Il est invité à promouvoir des accords avec la Fondation des chemins de fer espagnols .

Avec date 4 avril 2017 et publié au Journal officiel du Parlement andalou 5 Mai (Nº 457) approuvé à l'unanimité la proposition non législative soutenue par tous les groupes parlementaires devant le Comité du Tourisme et du Sport, sur la promotion et l'encouragement de Andalousie voies vertes.(Andalousie Greenways routes).
Cette proposition de loi et après un préambule dans lequel les avantages et les avantages pour l'existence et la citoyenneté andalouse de promotion des voies vertes sont exposées, répondant à mandat dans la nouvelle loi sur le sport Andalousie approuvé 19 Juin 2017, et après avoir été illustré la Vía Verde de la Sierra, comme un exemple de la contribution des voies vertes au développement socio-économique du territoire dans lequel ils inscrivent.

« Le Parlement andalou demande au Conseil d'administration à:

  • Encourager et promouvoir les initiatives visant à développer de nouvelles voies vertes et à l'amélioration et la promotion des enAndalucía existants.
  • Promouvoir des accords avec la Fondation des chemins de fer espagnols et conveniar avec les autorités locales le cadre par lequel le ministère du Développement, par ADIF, fera les terres disponibles et l'extérieur des bâtiments usage ferroviaire existant en Andalousie, pour porter l'élan et la promotion cité ".
Il convient de noter que cette initiative est venue du Président de la Via Verde de la Sierra, Mme Isabel Moreno, qui a pris pour la défense et l'approbation en séance plénière du Conseil provincial de Cadix et a ensuite été approuvée par le Parlement de l'Andalousie.